DE LA FRANCE

Les chemins de terre

Roman politique, Les chemins de terre nous plonge dans les sentiers des Pyrénées, où Hélène -institutrice en sabots- rejoint chaque jour son école pour enseigner la France à ses petits paysans. En "promeneur solitaire", le narrateur entreprend un pèlerinage parmi les grandes questions de notre temps : la fin de la France, la mondialisation, le partage des richesses, l'écologie, l'éducation, le renouveau spirituel... Ce roman s'inscrit dans une série, De la France, dont le prochain épisode abordera, à Paris, Les allées du Luxembourg.

Jean-Luc Pujo s’inscrit, à mes yeux en tout cas, dans cette lignée qui, autrefois, permettait à Auguste Comte, à Ernest Renan, à Psichiari, à Péguy bien sûr, voire même au Barrès serein, d’inscrire la France, sa glaise, sa force intérieure, dans le battement même de leur coeur.
Et ce qui paraîtra démodé aux yeux de Mamon, par qui passe et passera la délivrance d’un passeport, une gloire que censure, il est vrai, le naufrage de ces temps-ci, voici que, louons-le, Jean-Luc Pujo nous ramène à certaine vertu. 

Daniel COHEN, écrivain et éditeur

MES LIVRES et mes collaborations
1ere de couv - traces-couv-1,bWF4LTY1NXg
1ere de couv - traces-couv-1,bWF4LTY1NXg

Couv Delga 1
Couv Delga 1

vendran-saminair+1.jpg
vendran-saminair+1.jpg

1ere de couv - traces-couv-1,bWF4LTY1NXg
1ere de couv - traces-couv-1,bWF4LTY1NXg

1/8